Get Adobe Flash player
Actualités

 

Notre nouveau projet associatif :  projet associatif

                    

                   

 

 Le mot de la Présidente

.marie-jo-kakemono3ACCUEILLIR, AIDER, PARTAGER, DEFENDRE : tels sont les mots qui résument les principales actions associatives que nous ne cessons de mener, en fonction de nos possibilités de parents et d’amis bénévoles.

ACCUEILLIR les personnes en situation de handicap mental et leurs proches : ayant nous-mêmes été confrontés au handicap d’un proche, nous comprenons d’autant mieux les difficultés du quotidien qui sont le lot de la plupart des parents mais surtout des parents isolés et démunis. L’écoute et l’empathie sont au cœur de ces rencontres.

AIDER les familles : en les informant, en les conseillant et en les accompagnant dans les démarches administratives de plus en plus compliquées (alors même qu’on nous parle depuis longtemps de simplification). Cette année, nous avons décidé de soutenir financièrement l’Atelier de cuisine participative et solidaire créé par l’Adapei 91. Cet atelier, coanimé par des professionnels et des bénévoles, est ouvert gracieusement aux aidants familiaux dont le proche ne trouve pas de solution d’accueil. C’est un moment convivial qui offre un petit répit et qui permet de débloquer certaines situations. Voir la plaquette cuisine participative 2018-2019.

PARTAGER nos expériences et nos initiatives avec d’autres acteurs, associations ou mairies des alentours : nous avons noué différents partenariats dans le but de faire avancer la cause du handicap par des actions de sensibilisation et par la participation à des événements ciblés. L’inclusion sociale des personnes en situation de handicap mentale passe par l’engagement de tous.

DEFENDRE les droits et les intérêts des personnes porteuses de handicap mental et de leurs familles : nous faisons partie de plusieurs CCAS et Commissions d’Accessibilité, nous avons un mandat de représentation à la CDAPH de l’Essonne au titre de l’Adapei 91. Le but est de faciliter l’accès aux droits. Notre rôle est aussi d’alerter les municipalités sur le manque criant de structures et de services adaptés et d’amener les responsables à soutenir nos projets.

A ces missions, s’ajoutent les tâches liées au fonctionnement quotidien de l’association et surtout notre participation active aux travaux de l’Adapei 91, regroupement d’Apei locales. Il s’agit à l’échelon départemental, de gérer quatre établissements via une direction générale en cours d’installation mais aussi de faire remonter les besoins et de « peser » auprès des instances publiques.

Je vous invite à parcourir notre site pour plus d’informations et surtout à nous joindre si vous souhaitez nous rencontrer.

Bien sincèrement,

Marie-Jo GRIGIS